Méthodes de déshumidification

La déshumidification de l'air est un processus qui consiste à diminuer le contenu de vapeur contenu dans l'air. L'air peut être déshumidifié de plusieurs façons:

chauffage et ventilation
déshumidification par condensation
déshumidification par adsorption

Chauffage et ventilation

Cette méthode consiste à élever la température de l'air dans une pièce et à lui appliquer une ventilation intense. Son efficience dépend des conditions extérieures, qui peuvent parfois rendre impossible le recours à cette méthode. Plus la température externe est basse et plus la température de la pièce déshumidifiée est élevée, plus le procédé sera efficace. Ainsi, les effets les meilleurs peuvent être obtenus en hiver, ils sont moins bons au printemps et en automne, et mauvais en été.

Dans le cas de la déshumidification des murs humides, la température dans le local ne doit pas dépasser 35°C. Des températures plus élevées peuvent entraîner une augmentation excessive de la pression de la vapeur d'eau contenue dans les murs, ce qui provoque une fissuration et un endommagement des murs. Un manque de ventilation adéquate (échange d'air) tandis qu'a lieu la déshumidification des murs humides avec cette méthode, a pour effet que la vapeur est absorbée par les parties les plus sèches des murs et du plafond. Il faut également mentionner le fait que le chauffage de l'air avec des appareils de chauffage au gaz entraîne l'effet contraire à celui qui est prévu. C'est dû au fait que la combustion propane-butane produit du dioxyde de carbone et de la vapeur. En conséquence, non seulement la température augmente mais aussi l'humidité de l'air.

Le recours à cette méthode entraîne des coûts élevés. Ceci est principalement dû à sa faible efficience (temps de déshumidification prolongé) et au fait que les meilleurs effets sont obtenus en correspondance avec les plus grandes différences de température (forte demande de puissance de chauffage).

Déshumidification par ventilation et chauffage:
1 - air évacué à l'extérieur ; 2 - air aspiré de l'extérieur; 3 - hotte aspirante ; 4 - appareil de chauffage; 5 - air réchauffé


Déshumidification par condensation

Cette méthode consiste à éliminer l'humidité de l'air en le refroidissant en dessous du point de rosée, ce qui provoque une condensation d'humidité. Les déshumidificateurs d'air par condensation sont utilisés dans cette méthode. Leurs principaux éléments comprennent une hotte aspirante, un compresseur, des échangeurs de chaleur (condenseur et évaporateur) et un élément d'expansion. Le ventilateur d'extraction envoie le flux d'air humide à travers des échangeurs de chaleur. La température d'évaporation est inférieure à la température du point de rosée qui provoque la condensation de la vapeur contenue dans l'air sur ses parois. Le condensat est récolté dans le réservoir déshumidificateur ou éliminé vers le réseau d'égout ou à l'extérieur. Après être passé à travers l'évaporateur, l'air refroidi et séché s'écoule à travers le condenseur, où il est chauffé. Grâce à cela, le taux d'humidité relative diminue encore plus. L'air sec provenant du condenseur est renvoyé à la chambre dont il provient.

La température de l'air sortant du déshumidificateur est supérieure à concurrence de 3-8 ° C à la température de l'air aspiré. L'augmentation de température susmentionnée peut provoquer une évaporation plus rapide d'eau, par exemple de murs mouillés qui facilitent la déshumidification et ne crée pas de risque d'endommagement, comme c'est le cas pour la déshumidification par chauffage et ventilation. La quantité d'eau contenue dans l'air est sensiblement diminuée en fonction de l’augmentation de la durée de fonctionnement des machines dans une pièce fermée.

L'efficacité des déshumidificateurs par condensation dépend des conditions d'exploitation (température et humidité) et du type de machines (taille, fabricant). Elle atteint sa valeur optimale avec des taux de température et d'humidité relative plus élevés. En conséquence, la baisse des teneurs en eau de l'air provoque une diminution de l'efficacité des machines. La nature particulière de ces machines fait qu'il est impossible de les utiliser à des températures inférieures à 0-5 ° C (selon le modèle).

La déshumidification par condensation est nettement plus efficace et plus économique que le séchage par des appareils de chauffage et de ventilation, principalement grâce à l'élimination de l'échange d'air contenu dans la pièce.

Déshumidification par condensation:
1 - air humide ; 2 - filtre ; 3 - évaporateur ; 4 - bac de récupération ; 5 - réservoir de condensat ;
6 - air déshumidifié et refroidi ; 7 - condenseur ; 8 - hotte aspirante ; 9 - air déshumidifié et chauffé


Déshumidification par adsorption

Cette méthode consiste à éliminer l'humidité de l'air par son absorption à l'aide de matériaux hygroscopiques. Les principaux dispositifs utilisés dans ce procédé sont des déshumidificateurs par adsorption dont les principale éléments sont constitués d’un rotor avec une unité d'entraînement, d'extracteurs, d'un appareil de chauffage de l'air, d'un filtre, d'une enveloppe, et de raccords.

Le rotor est le plus souvent en tôles d'aluminium profilées de manière adéquate (en créant des capillaires axiaux) dont la surface est recouverte d'une substance hygroscopique. Cette conformation se traduit par une augmentation sensible de la zone d'absorption de l'humidité. Le rotor est entraîné par un moteur électrique par une transmission (le plus souvent du type à courroie). Le dispositif est divisé en un secteur de déshumidification et en un secteur de régénération, ce qui a pour effet que l'air déshumidifié est produit à l'arrière du rotor. En tournant, le rotor envoie le matériau hygroscopique humide vers le secteur de régénération, où l'air chaud circule à travers le rotor pour éliminer l'humidité qui est ensuite envoyée à l'extérieur.

Une caractéristique supplémentaire du rotor est représentée par sa grande durabilité, sa lavabilité, sa capacité d'auto-nettoyage et sa capacité d'empêcher le développement de bactéries. Un grand avantage de ce type de déshumidification est la possibilité de déshumidifier l'air sans refroidissement, ainsi que de procéder à la déshumidification de l'air à une température inférieure à zéro. En raison des multiples avantages de cette méthode, elle est largement utilisée dans l'industrie, par exemple, pharmaceutique, alimentaire, et dans les systèmes de climatisation.

Déshumidification par adsorption:
1 - filtre ; 2 - air humide ; 3 - rotor ; 4 - air déshumidifié ; 5 - hotte aspirante ; 6 - régénération de l'air ;
7 - chauffage ; 8 - air de régénération chaud ; 9 - air de régénération humide